Vigie veto scrute la santé dans les établissements de soins vétérinaires - Le Point Vétérinaire.fr

Vigie veto scrute la santé dans les établissements de soins vétérinaires

Source : SNVEL

| 15.03.2024 à 16:07:00 |
© MicroStockHub/iStockphoto

Vigie veto est une initiative santé qui vise à améliorer le quotidien dans les établissements de soins vétérinaires.

Cette initiative émane des partenaires sociaux de la branche vétérinaire, SNVEL et organisations syndicales de salariés représentatives (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, UNSA). Elle vise à améliorer les conditions de travail dans les structures vétérinaires en favorisant la prise en compte et en proposant quelques solutions aux problèmes de santé les plus fréquents.

Ainsi, une enquête est proposée tout au long du mois de mars. Première étape de cette initiative, pour faire un état des lieux, un questionnaire Vigie Veto va être adressé début mars par les partenaires sociaux à toutes les personnes qui travaillent dans les structures et entreprises de soins vétérinaires. Grace aux réponses recueillies tout au long du mois de mars, il sera possible de savoir si les équipes sont et se sentent en bonne santé, d’évaluer les affections les plus fréquentes des personnes qui travaillent dans ces strucutres (vétérinaires salariés, collaborateurs libéraux ou libéraux associés, ASV, fonctions support) selon leur âge, leur sexe et leur exercice. Au-delà des données de prévalence, l’enquête va permettre de mesurer les conséquences en termes de quantité, de qualité, d’ambiance de travail, de motivation ou de démotivation, de cohésion des équipes. L’enquête pourra aussi évaluer les conduites de déni, les absences de prise en charge médicale.

Dans un deuxième temps, après la présentation et la publication des résultats de l’enquête au mois de mai, la branche vétérinaire va proposer des solutions aux problèmes les plus fréquents et surtout les plus impactants sous la forme de webinaires qui seront programmés tout au long de l’année 2024. Des solutions adaptées aux profils et aux contraintes des praticiens et des personnes qui travaillent dans les structures et entreprises de soins vétérinaires seront présentées pour améliorer le quotidien dans le travail en complément du suivi médical.

Source : SNVEL

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application