Vidéosurveillance en abattoir : quelles sont les règles à respecter ?

Tanit Halfon | 23.09.2019 à 12:21:09 |
vidéosurveillance
© iStock-Denniro

Une instruction technique de la Direction générale de l’alimentation rappelle les exigences réglementaires en matière de vidéosurveillance en abattoir.

L’usage de la vidéosurveillance en abattoir, qu’elle soit à des fins de contrôle, ou pas, de la protection animale, doit respecter un certain nombre d’exigences réglementaires, le rappelle une instruction technique de la Direction générale de l’alimentation datée du 18 septembre 2019. Un point est notamment fait sur l’application du règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) et de la loi « informatique et libertés », dont tout opérateur privé doit prendre en compte lorsque les images vidéos « font l'objet d'un enregistrement »  et que « les personnes ayant accès aux enregistrements sont en mesure d'identifier les personnes filmées. » De plus, la note détaille ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK