Véto +, quand un vétérinaire lance sa chaîne de télé sur Youtube - Le Point Vétérinaire.fr

Véto +, quand un vétérinaire lance sa chaîne de télé sur Youtube

Jacques Nadel | 12.05.2021 à 16:12:00 |
© iStockphoto

Ce 12 mai 2020, c’est une grande première pour notre confrère Nicolas Deswarte qui a mis son exercice vétérinaire entre parenthèse pendant un an pour mener à bien son projet.

Lequel ? Celui de lancer une émission - Véto+ - sur la chaîne YouTube, destinée à donner la parole aux vétérinaires et aux auxiliaires, à aller directement à leurs rencontres pour qu’ils nous fassent partager leur quotidien, leurs passions et leur vécu d’activités vétérinaires. Mais d’une manière différente et inédite, sur les réseaux sociaux dont l’engouement n’a fait que démocratiser leur usage face à la crise sanitaire et les mesures de confinement.

Quatre maîtres-mots résument cette chaîne qui a pour objectif (dans l’ordre) de divertir, d’informer, d’éduquer et d’aider : 1- Divertir avec des reportages au sein des écoles vétérinaires, cabinets, cliniques, CHV ; avec des interviews de personnalités issues du monde vétérinaire ; 2 - Informer avec la présentation de tests de matériel, de formations vétos/ASV, de données pratiques sur le volet social (forfait jours, forfait heures, collaboration libérale, retraite...) ; 3 - Eduquer sur les techniques chirurgicales et radiologiques, le management, le digital, le branding… ; 4 - Aider car l’exercice en clinique vétérinaires demande beaucoup de ressources et d’énergie et personne, dans les équipes, n’est à l’abri d’une dépression, de la solitude ou d’un burnout.

Le ton des vidéos de 15 minutes (tous les 15 jours et, à terme, toutes les semaines, accessibles en replay) est volontairement décalé, authentique, où le tutoiement est de rigueur, sur le même ton que les émissions « quotidien » et « nulle part ailleurs ». Leur but est d’injecter une dose de bonne humeur à chaque émission.

Pour ce faire, Nicolas Deswarte a besoin d’argent. C’est la raison pour laquelle il lance une campagne participative de 3 semaines (du 12 mai au 2 juin) pour le financement des premières vidéos. 

Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application