Vetfuturs France, une réflexion sur le futur de la profession

Marine Neveux | 01.03.2017 à 15:48:59 |
Chien en consultation vétérinaire
© IvonneW – iStock

Le Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral et le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires viennent de lancer une réflexion nationale sur le futur de la profession vétérinaire.

Cette réflexion est baptisée Vetfuturs : « véritables états généraux de la profession », elle a pour ambition « de faire réfléchir ensemble tous les acteurs concernés en France : les vétérinaires, leurs employés, les étudiants vétérinaires, les propriétaires d’animaux, les éleveurs, les acteurs du marché et le grand public. La finalité de Vetfuturs est de préparer le futur de la profession vétérinaire à la lumière des changements humains, sociaux, économiques, techniques et scientifiques qui impactent ou impacteront l’exercice quotidien en fixant des objectifs précis, mesurables, réalistes et acceptables pour les quinze ans à venir » martèle le communiqué de ce 1er mars. 

Comme l’expliquait notre confrère Jacques Guérin, président du Conseil National de l’Ordre des Vétérinaires dans l’édition du 16 février dernier de La Semaine Vétérinaire, « l’objectif est d’interroger les vétérinaires praticiens et les jeunes générations afin de comprendre leur vision du métier et de savoir comment ils veulent exercer en 2030. Cette perspective doit être dessinée dès à présent, c’est la responsabilité des élus professionnels en place aujourd’hui. Il n’est plus temps de se contenter de dresser des constats (comme la difficulté à trouver des remplaçants, la désertification des territoires ruraux, etc.), il devient nécessaire de connaître ce que les praticiens attendent de l’avenir de leur profession et de travailler sur des modèles qui leur conviennent, dont la e-santé est une des composantes. (…) Les groupes de travail sont constitués et œuvrent déjà. Au second trimestre, des rencontres auront lieu dans les régions. Le projet intègre les quatre écoles vétérinaires, car le principe de réalisme quant à l’avenir de l’exercice vétérinaire s’impose de la même manière dans chacune d’elles. »

Cinq thèmes de réflexion ont été retenus : la révolution numérique, le vétérinaire, le marché, les donneurs d’ordres, le diplôme, les métiers de vétérinaire, le vétérinaire et les enjeux de société, l’entreprise vétérinaire. Chaque acteur de la profession est invité à rejoindre cette réflexion s’il le souhaite en envoyant un courriel à : contributions.vetfuturs@veterinaire.fr. Plusieurs réunions de travail vont être organisées. Les premiers résultats seront communiqués lors du congrès de l’Ordre des vétérinaires en novembre prochain à Nancy.

Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK