Vétérinaire clinicien : comment intégrer la santé environnementale ? - Le Point Vétérinaire.fr

Vétérinaire clinicien : comment intégrer la santé environnementale ?

Lucie  Lavergne,  titulaire du diplôme d’Etat One Health de VetAgro Sup

| 16.09.2022 à 11:09:00 |
© WLDavies-Istock

Au quotidien, comment les vétérinaires praticiens peuvent-ils intégrer la santé environnementale afin de renforcer l’approche One Health dans les cliniques ? C'est la question à laquelle s'est attachée notre consoeur Lucie Lavergne lors de son diplôme d'Etat One Health à VetAgro Sup. Elle nous livre le fruit de son travail.

Au cours de ces deux dernières années, dans le contexte d’une pandémie d’origine animale, l’expression « One Health » a été très utilisée. Le concept « One Health », une seule santé, met en relation la santé humaine, animale et environnementale.Au cours des études vétérinaires, One Health est abordé à travers la santé publique et les zoonoses. Préserver la santé humaine, reste le principal moteur délaissant certaines parties de la santé animale et environnementale qui n’auraient pas, à première vue, un impact direct sur la santé humaine.Aux vues des conséquences d’un changement climatique accéléré et du nombre de zoonoses émergentes (pour ne citer que ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Lucie  Lavergne,  titulaire du diplôme d’Etat One Health de VetAgro Sup

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application