Vers une nouvelle école vétérinaire publique à Limoges ?

Tanit Halfon

| 19.07.2022 à 14:30:00 |
© iStock-JackF

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a acté l'attribution d'un budget de plusieurs millions d’euros au projet d’une 5ième école vétérinaire publique à Limoges. Le point avec Claire Jacquinet, conseillère régionale et vétérinaire avicole.

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a adopté en séance plénière en juin 2022 un plan de soutien à la médecine vétérinaire pour les animaux de rente. D’une durée de 4 ans, ce plan bénéficie d’un budget de plus de 26 millions d’euros. Plusieurs mesures de soutien ont été listées, avec pour chacune une enveloppe budgétaire dédiée. Parmi elles, a été intégré le projet de création d’une 5e école nationale vétérinaire à Limoges.Explications de Claire Jacquinet, conseillère régionale et vétérinaire avicole.> La Région a-t-elle la compétence pour décider seule d’un tel projet ? D’où provient cet argent ?Claire Jacquinet : La Région a la compétence ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

3 commentaires
avatar
Arnauld Durand, Vétérinaire le 20-07-2022 à 08:43:09
Enfin une bonne nouvelle! Reste à y former des cliniciens plutôt que des ingénieurs 3.0 hors sols: La profession manque de bras!
avatar
benh le 20-07-2022 à 13:44:58
Claire bravo pour ce projet t'assures trop la promo est fière de toi !
avatar
Delhaye Philippe, Vétérinaire le 21-07-2022 à 15:42:19
Tout dépend du mode de recrutement . Si c'est sur concourt niveau polytechnique il n'y aura pas de bras mais des purs intellos . les ruraux n'y auront pas accès .
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application