Vers un monde exempt de rage

Valentine Chamard | 04.10.2017 à 13:12:01 |
lutte contre la rage en Namibie
© Namibia rabies elimination programme

Un plan annonce l’éradication des décès humains dus à la rage transmise par les chiens d’ici 2030.

Un programme ambitieux pour éliminer d’ici 2030 les décès humains dus à la rage transmise par les chiens est dévoilé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Alliance mondiale contre la rage (GARC : Global Alliance for Rabies Control). Le plan est axé sur l’approche « une seule santé », et souligne le rôle joué par les services vétérinaires, de la santé et de l’éducation dans sa prévention et sa lutte. Le plan soutenu par les quatre partenaires vise notamment à prévenir la rage transmise par les chiens en améliorant la sensibilisation et l’éducation, étendant la vaccination canine et développant l’accès aux soins, médicaments et vaccins pour les populations à risque.

 

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK