"Ver du poumon, non merci!"

Michaella Igoho-Moradel | 04.10.2017 à 08:55:21 |
Chiot
© Bibica - iStock

Le laboratoire Bayer lance une campagne de sensibilisation, destinée au grand public et aux vétérinaires, afin de mieux protéger leurs animaux contre le ver du poumon.

Le laboratoire Bayer lance une nouvelle campagne d'information « Ver du poumon, non merci ». Son objectif est « d'informer sur la maladie causée par le ver du poumon «l’angiostrongylose canine» encore méconnue à ce jour et ses symptômes et donner des conseils pour prévenir la propagation de ce parasite avec des gestes simples afin de mieux protéger son chien. »

La campagne sera relayée sous forme de posters et brochures et également sur les réseaux sociaux avec :
 des informations sur le ver du poumon, les facteurs de risque et propagation, des conseils de prévention sur le site web dédié : mon animal et moi.fr. Un film de sensibilisation sur la maladie et les gestes simples a également été posté en ligne par Bayer.

Diana Hautbout, à l’initiative de cette campagne rappelle entre autres que « « les premiers symptômes n’apparaissent pas immédiatement. Mais, l’état de santé de l’animal peut en revanche très vite se dégrader. Il est important de connaître cette maladie et de bien penser à protéger son animal de compagnie par des gestes parfois très simples mais qu’il faut connaître. L’expertise et le conseil des vétérinaires sont ensuite essentiels afin d’apporter le bon traitement. »

A noter aussi que les escargots et limaces peuvent être porteurs du ver de poumon (Angiostrongylus vasorum) et le transmettre à l’animal, pouvant ainsi leur causer de graves problèmes de santé voire entraîner leur mort si la maladie n’est pas diagnostiquée et traitée à temps. « C’est en entrant en contact avec leur bave ou en avalant ces petits mollusques que le chien peut s’infester. » rappelle le laboratoire dans un communiqué de presse.  

 

Michaella Igoho-Moradel
1 commentaire
avatar
Roxane le 12-01-2018 à 01:07:53
Article intéressant. Mais quels sont les symptomes
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK