Vaccination Ubac et hypersensibilité chez les bovins - Le Point Vétérinaire.fr

Vaccination Ubac et hypersensibilité chez les bovins

Michaella Igoho-Moradel

| 27.07.2023 à 10:48:00 |
© Istock - LockieCurrie

Les praticiens qui auraient constaté des cas d’hypersensibilité chez des bovins, après l’administration du vaccin Ubac, sont invités à les déclarer à l’Agence nationale du médicament vétérinaire.

Dans sa brève du mois de juillet, le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires indique que l’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV) coopère avec deux instituts allemands, le Friedrich Loeffler Institut et le Paul Ehrlich Institut, dans le cadre d’une étude sur le rôle potentiel de la vaccination avec Ubac (vaccin inactivé contre Streptococcus uberis) dans le déclenchement ultérieur de réactions d’hypersensibilité à divers injectables chez les bovins. « Les praticiens qui auraient de tels cas dans leurs clientèles (des cas nouveaux, car le prélèvement ne doit pas être trop éloigné de la réaction), sont invités à les déclarer à l’ANMV (via le site Internet de télédéclaration) ou au Centre de Pharmacovigilance de Lyon (par téléphone au 04 78 87 10 40), et à préciser s’ils acceptent de participer à cette étude. Dans ce cas, leurs coordonnées seront transmises au Friedrich Loeffler Institut qui fournira le matériel de prélèvement et prendra en charge les frais d’envoi des sérums de bovins. »

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application