Vaccination : l’appel des acteurs de la santé animale

Michaella Igoho-Moradel | 13.05.2020 à 18:56:01 |
Bilan santé
© FatCamera

Les professionnels de la santé animale soulignent l'importance de l' approche préventive pour une meilleure gestion de la santé animale et une mise en œuvre de concept « One Health » (Une Seule santé).

« Les circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous nous trouvons mettent en évidence sans ambiguïté l'importance de programmes de vaccination efficaces - tant chez l'homme que chez l'animal » indiquent l'ONG HealthforAnimals, l'association AnimalHealthEurope, la Fédération des associations vétérinaires pour animaux de compagnie (FECAVA) et la Fédération des vétérinaires d'Europe (FVE) dans un communiqué conjoint. A l’occasion de la Journée mondiale de la vaccination animale qui s’est tenue le 20 avril, ces acteurs de la santé animale ont souligné l’importance de l’approche préventive « Mieux vaut prévenir que guérir ».

« Mieux vaut prévenir que guérir »

Les organisations rappellent notamment que la vaccination et la biosécurité font partie des mesures efficaces pour prévenir, contrôler et éradiquer des maladies. « La vaccination vétérinaire n'est pas simplement un outil clé pour améliorer la santé et le bien-être des animaux, elle fait partie intégrante des plans de santé globaux contre les maladies infectieuses ou des plans de réaction rapide pour prévenir la propagation des maladies infectieuses émergentes. Avec la mondialisation des activités de voyage et de commerce et le changement climatique, les maladies animales non signalées auparavant en Europe sont en augmentation et il est essentiel de prendre des mesures préventives » prévient Rens van Dobbenburgh président de la Fédération vétérinaire européenne (FVE). Un constat partagé par Denis Novak, président de la FECAVA. « La vaccination garantit à nos animaux de compagnie et à ceux qui les entourent un environnement exempt de maladies, offrant aux propriétaires d'animaux une tranquillité d'esprit. Nous soutenons pleinement le message central de la Semaine européenne de la vaccination selon lequel la vaccination est vitale pour prévenir les maladies et protéger la vie. » De son côté, Roxane Feller, Secrétaire générale d'AnimalhealthEurope souligne que les épidémies animales n'affectent pas seulement les populations animales. Elles ont aussi des conséquences sur la production alimentaire et les revenus des agriculteurs, parfois même sur la santé humaine. « La propagation des maladies animales, comme la peste porcine africaine, nous rappelle qu’il est nécessaire de continuer à rechercher des solutions pour protéger les animaux contre la maladie. »

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK