Univet met les bouchées doubles

Frédéric Thual | 04.10.2018 à 09:53:56 |
Christophe Navarro (A 02) est le fondateur et PDG d’Univet, réseau implanté au départ dans le Sud-Est, entre Nice et Marseille.
© Christophe Navarro

Avec l’extension de son réseau, un tour de France de son GIE, la création d’une boutique en ligne de petfood, le groupe Univet veut créer un écosystème au service de la profession vétérinaire et des soins pour les animaux.

« D’ici la fin de l’année, nous devrions intégrer neuf nouvelles cliniques, situées hors de la région PACA, et atteindre un chiffre d’affaires consolidé de 20 millions d’euros. Ce qui fera d’Univet le leader des réseaux de vétérinaires français », se réjouit Christophe Navarro, fondateur et PDG de la structure née en 2011, dont le siège est implanté à Cannes. Historiquement basé dans le Sud-Est de la France (entre Nice et Marseille), le réseau s’apprête à rayonner du Nord au Sud du pays avec 30 cliniques. « Nous n’avons pas eu le temps d’explorer l’Ouest », confie-t-il, ne cachant pas ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Frédéric Thual
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK