Une nouvelle famille thérapeutique pour le traitement de l’arthrose

Valentine Chamard | 03.01.2019 à 12:28:15 |
chien âgé
© Akchamczuk - iStock

Les piprants constituent une nouvelle classe d’AINS, dont la première molécule à posséder une AMM vétérinaire sera le grapiprant.

Elanco a annoncé, lors du dernier congrès de l’Afvac fin novembre 2018, le lancement au cours du premier quadrimestre 2019 de Galliprant®, à base de grapiprant (famille des piprants).Il sera indiqué dans le traitement de l’arthrose chez le chien, avec la promesse d’un rapport risque/bénéfice intéressant. Déjà présente sur le marché américain depuis 1,5 an, cette spécialité bloque le récepteur des protaglandines EP4 impliqué dans l’effet pro-inflammatoire et hyperalgésiant. Son principal avantage réside dans le fait qu’il n’inhibe pas les cyclo-oxygénases, à la différence des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) classiques, gage de son innocuité.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK