Une évolution du modèle économique du vétérinaire en productions animales

Clothilde Barde | 27.01.2020 à 12:18:03 |
veterinaire rural
© simonkr

A l’occasion d’un colloque organisé par le SNVECO (Syndicat National des vétérinaires conseils) le 23 janvier dernier, un état des lieux et des pistes d’orientations à suivre pour faire évoluer les métiers et le modèle économique du vétérinaire en production animale ont été évoquées.

« Avec l’évolution des demandes sociétales et de la relations éleveurs-vétérinaires, le modèle traditionnel du vétérinaire en productions animales doit évoluer » selon Frédéric Bizard, vétérinaire économiste, spécialiste des questions de protection sociale et de santé. En effet, comme il l’a indiqué à l’occasion d’un colloque organisé par le SNVECO (groupe émeraude) le 23 janvier dernier, ce système où les offres de services des vétérinaires ne sont pas valorisées économiquement, sera « mort économiquement d’ici 10 ans et c’est pourquoi il est nécessaire et urgent de développer de nouvelles activités et nouveaux services ». Une profession en pleine mutation Pour alimenter cette réflexion, repositionner le rôle ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK