Une étude clinique sur le lien entre morphotype et otite moyenne chez le CKC - Le Point Vétérinaire.fr

Une étude clinique sur le lien entre morphotype et otite moyenne chez le CKC

Valentine Chamard

| 28.11.2023 à 10:00:00 |
© cynoclub-iStock

Le CHUV d’Oniris-Nantes mène un essai clinique sur un potentiel lien recherché à l’IRM entre le morphotype et la présence d'une otite moyenne chez le Cavalier King Charles.

Le CHUV d’Oniris-Nantes mène des travaux de recherche sur un éventuel lien entre le morphotype de chiens de race Cavalier King Charles et l’existence d’une otite moyenne sécrétante primitive. L’équipe* recherche donc des chiens de cette race qui nécessiteraient un examen IRM (toutes raisons confondues, quelle que soit la région anatomique concernée), afin de proposer aux propriétaires une inclusion dans cette étude clinique. L’examen IRM de la région de la tête serait alors réalisé gratuitement (le bilan pré-anesthésique et l’anesthésie restant à la charge du propriétaire). A terme, si un lien entre morphotype et otite est mis en évidence, cette étude permettrait d’inciter à une surveillance clinique accrue pour les individus prédisposés aux otites moyennes et d’intégrer des critères médicaux dans l’évolution du standard de la race. Détails de l’étude, critères d’inclusion et contacts ici.

* Marion Fusellier, professeure, service transversal d'imagerie médicale), Floriane Etienne, chargée de recherche clinique, Claude Guintard, maitre de conférences, service d'anatomie). L’étude est financée par la Société Centrale Canine et Agria.

Valentine Chamard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application