Une enquête sur la souffrance de la profession vétérinaire

Michaella Igoho-Moradel | 18.09.2019 à 13:21:43 |
Souffrance travail
© laflor

Un panel de 40 vétérinaires de tous âges doit être constitué afin pour de construire un questionnaire sur le bien-être et le mal-être au travail dans la profession.

Qu’en est-il de la souffrance au travail de la profession vétérinaire ? Vétos-Entraide et le Conseil National de l’Ordre des vétérinaires (CNOV), en partenariat avec l’association Soins aux Professionnels en Santé (SPS), ont confié au département de psychologie sociale de l’Université de Bourgogne Franche Comté la réalisation d’une enquête sur la souffrance des vétérinaires au travail (libéraux et salariés, industrie, laboratoires, fonction publique, enseignants, …).   

Le projet se construit en deux étapes. Dans un premier temps, le CNOV indique dans sa brève du mois de septembre qu’il s’agit d’identifier les agents stressants auxquels les vétérinaires sont confrontés, les ressources qu’ils peuvent mobiliser face à eux, les satisfactions et insatisfactions ressenties au travail, leurs convictions professionnelles. L’objectif est d’élaborer un questionnaire sur le bien-être et mal-être des vétérinaires au travail. Celui-ci sera ensuite envoyé à l’ensemble de la profession. Les résultats de l’enquête seront publiés en 2020. Pour ce faire, un panel de 40 vétérinaires de tous âges, aux profils variés, doit être constitué.

Il s’agira de participer bénévolement à des entretiens anonymes et confidentiels d’une durée d’environ 1h30. Ces entretiens enregistrés se dérouleront en présentiel (Paris, Besançon, …) ou en visio-conférence les jeudi et vendredi, voire les week-ends. Les éventuels frais de transport seront pris en charge par le fonds d’action sociale de l’Ordre.

Si vous souhaitez faire partie du panel de 40 vétérinaires, merci d’adresser votre candidature à action-sociale@ordre.veterinaire.fr

Source : Brève CNOV n°102 de septembre 2019

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK