Une consultation publique est lancée en Europe sur le transport d'animaux vivants - Le Point Vétérinaire.fr

Une consultation publique est lancée en Europe sur le transport d'animaux vivants

Clothilde Barde | 27.04.2021 à 08:30:00 |
© ahavelaar

L'EFSA (Autorité Européenne de sécurité de l'alimentation) recueille actuellement les contributions des parties prenantes sur le bien-être des animaux lors du transport dans l'Union européenne avant de réaliser son évaluation scientifique.

Les principales pratiques de transport sont-elles bien couvertes par le mandat attribué à l'EFSA sur le sujet ? est l'une des questions à laquelle l'agence européenne tente de répondre avec la consultation publique qui a été lancée le 15 avril 2021. Les parties prenantes sont invitées à donner leur avis sur la question de savoir si le mandat de l'agence ainsi que leur interprétation du cahier des charges couvrent effectivement les pratiques de transport et les sujets de préoccupation concernés.

Un support important

En effet, la législation relative au bien-être animal est en cours de révision actuellement et, comme l'a déclaré Nikolaus Kriz, chef de l'unité « Santé animale et végétale » à l'EFSA, "la littérature scientifique sur le transport d’animaux étant rare, c'est pourquoi l'EFSA a souhaité s'aider de la contribution de tous les organismes concernés, tels que les organisations de transport animal, les autorités nationales, les ONG ou les associations vétérinaires notamment pour recueillir des informations sur les obstacles pratiques qui s'opposent au respect de la législation actuelle sur le bien-être des animaux lors de leur transport".

Vers de nouvelles recommandations

Cette consultation publique devrait permettre de renforcer les normes encadrant le bien-être animal dans l'UE grâce à l’exploitation des connaissances scientifiques les plus récentes en la matière. A cet égard, l'avis scientifique, attendu pour le second semestre 2022, devra identifier les dangers existants ainsi que les conséquences sur le bien-être animal associées aux pratiques de transport courantes – par exemple les navires transbordeurs rouliers, la route et l'air – pour six groupes d'animaux : équidés (chevaux, ânes); bovins (vaches et veaux); petits ruminants (ovins et caprins); porcs; volailles domestiques (poulets, poules pondeuses, dindes, etc.) et enfin lapins.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application