Une application pour le suivi des douleurs chroniques par le propriétaire - Le Point Vétérinaire.fr

Une application pour le suivi des douleurs chroniques par le propriétaire

Valentine Chamard | 04.02.2021 à 09:00:28 |
appli CAPdouleur CSOM
© CAPdouleur

CAPdouleur a mis au point une application avec des grilles évaluatives de la douleur.

Les grilles évaluatives de la douleur chronique, remplies par les propriétaires eux-mêmes, ont désormais leur application : CAPdouleur CSOM (pour client-specific outcome measures). Ces grilles font appel aux capacités d’observation d’un propriétaire partageant le quotidien de son animal pour évaluer le handicap fonctionnel et le mal-être associés aux douleurs chroniques. La particularité réside notamment dans le fait que chaque grille est unique à un animal et à son propriétaire. « En effet, il ne s’agit pas d’un questionnaire standard mais plutôt d’un outil unique adapté à chaque animal douloureux, replacé dans son environnement », indique CAPdouleur.

Suivi précis, gain de temps, implication du propriétaire

En pratique, le processus reste à l'initiative du vétérinaire : lors de la consultation, il crée avec le propriétaire, directement dans la plateforme CAPdouleur, la grille d'évaluation sur la base des critères les plus spécifiques de l’animal douloureux. Celle-ci est alors transmise en quelques clics à l'application du propriétaire pour qu'il puisse effectuer les évaluations de chez lui, évaluations automatiquement transmises au vétérinaire dans la plateforme CAPdouleur pour faciliter le suivi. Parmi les avantages relevés : « des évaluations plus régulières, réalisées dans le contexte habituel de l'animal pour une appréciation encore plus précise de l'évolution de la douleur ; un gain de temps en consultation, pour pouvoir se concentrer sur la définition et l'adaptation du protocole thérapeutique individualisé ; un propriétaire engagé, impliqué dans un suivi long-terme ». Elle est disponible gratuitement pour l'ensemble des clients des cliniques vétérinaires membres du réseau CAPdouleur.

 

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application