Un traitement oral contre le lymphome canin aux Etats-Unis

Valentine Chamard | 13.01.2021 à 14:50:22 |
chien lymphome
© MarijaRadovic - iStock

Les résultats préliminaires montrent une stabilisation de la maladie pendant au moins 56 jours pour 29% des chiens traités avec Laverdia-CA1, médicament destiné à être administré par le propriétaire.

La Food and drug administration (FDA) américaine vient de délivrer une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour Laverdia-CA1 (laboratoire Anivive Lifesciences), un médicament sous forme de comprimés à base de verdinexor, indiqué pour le traitement du lymphome canin. Cette molécule est un inhibiteur sélectif de l’exportine 1 (XPO1 ou CRM1, classe des SINE pour Selective Inhibitors of Nuclear Export ). Ce type d’inhibiteur bloque l’exportation nucléaire de protéines anti-oncogènes, ce qui aide à restaurer les défenses naturelles antitumorales des cellules. Laverdia-CA1 est le premier médicament par voie orale indiqué contre le lymphome à bénéficier d’une telle autorisation*. Il peut être ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK