Un système d'enseignement vétérinaire privé en cours de réflexion

Tanit Halfon | 22.10.2020 à 18:10:08 |
école vétérinaire
© iStock-M_a_y_a

Un amendement ouvrant la possibilité de créer un établissement d'enseignement vétérinaire privé a été adopté par la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat. Le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires a réagi par un communiqué en déclarant le principe comme légitime car déjà autorisé au sein de l’Union européenne.

Un amendement en faveur de la création d'établissements privés pour l'enseignement vétérinaire, a été adopté par la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat le 14 octobre dernier, dans le cadre des discussions autour du projet de loi de programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030. Trois sénateurs sont à l’origine de l’amendement : Jean Bizet (LR, Manche), François Patriat (Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants, Côte-d’Or), et Sophie Primas (LR, Yvelines). Cet amendement, l’article 22 bis, précise ainsi que « des établissements d’enseignement supérieur privés à but non lucratif (…) peuvent être agréés par le ministre ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
2 commentaires
avatar
Coolwriter le 23-10-2020 à 07:08:14
Quid de l'accès aux cursus d'études via le concours national Véto après 2 ans de classe préparatoire ?
Actuellement, Le cursus pour devenir vétérinaire comporte sept années d’études après le baccalauréat.
- deux ans avant le concours d’entrée national
- quatre ans de formation initiale
- un an d’approfondissement

A l’issue de son année d’approfondissement, l’étudiant soutient une thèse de Doctorat Vétérinaire qui lui donne le titre de Docteur Vétérinaire.
L’étudiant a également la possibilité, après avoir validé les trois premières années de sa formation initiale, d’accéder à une deuxième année de Master-recherche et préparer un Doctorat d’Université.

2021 : une voie post-bac
Les quatre Écoles nationales vétérinaires françaises (ENV) ouvriront leurs portes, à la rentrée 2021, à 160 bacheliers de l’année, sélectionnés via Parcoursup et un concours dédié, dit « postbac ».
La préparation aux concours : 5 voies d’accès
Les élèves des écoles nationales vétérinaires sont recrutés par la voie de cinq concours. Le nombre d’inscriptions à l’ensemble de ces concours est limité à deux, à raison d’une seule inscription par année.
Le nombre de places ouvertes aux concours et leur répartition par concours, sont fixés chaque année par le Ministère de l’Agriculture. En 2019, 636 places sont ouvertes dans les quatre écoles vétérinaires.
avatar
michele le 23-10-2020 à 10:28:40
De toute façon ,l'accessibilité au diplôme via des concours paralleles était déja bradée ,alors un peu plus ,un peu moins... comme cela ,les chaines auront accès à tout un tas de salariés pas toujours tres compétents ,mais tant pis pour les bestioles ,le véto qui se cassait la tète à trouver la solution , était inventif ,réfléchi ,bricoleur, n'est plus l'avenir.
C'est la vie
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK