Un site internet compare les tarifs des vétérinaires

Bénédicte Iturria | 23.11.2017 à 15:18:13 |
Site gratuit Dierenartskiezen.nl
© Dierenartskiezen. NL

Assurances, voyages, hôtels… Les comparateurs de prix en tout genre fleurissent sur Internet. Aux Pays-Bas, les actes vétérinaires n’ont pas échappé à cette tendance avec le lancement, à l’occasion de la Journée mondiale des animaux, le 4 octobre, du site Dierenartskiezen.nl.

Le site gratuit Dierenartskiezen.nl (“choisir son vétérinaire”) est le fruit de la frustration de l’un de ses fondateurs, Edwin Paardekooper. Un de ses collègues devait faire subir un traitement dentaire à son chien. Il contacte donc plusieurs vétérinaires proches de son lieu de résidence et constate, selon les cliniques, une différence pour cet acte allant jusqu’à 200 €. 
Dans un communiqué de presse, Edwin Paardekooper justifie son initiative en expliquant que, depuis 1998, en raison du droit européen et néerlandais sur la libre concurrence, les vétérinaires peuvent décider de leurs propres tarifs. À cette époque, l’autorité néerlandaise de la concurrence, la Nederlandse Mededingingsautoriteit (NMa), interdit à la Koninklijke Nederlandse Maatschappij voor Diergeneeskunde (KNMvD), l’Ordre des vétérinaires, de donner des conseils sur les prix à appliquer. Au final, selon lui, le consommateur n’est pas en situation de savoir s’il paie trop pour un traitement, d’autant plus que les vétérinaires ne donnent pas toujours leurs tarifs sur leur site internet. Il ajoute que certains propriétaires renoncent à des soins préventifs faute de moyens. Son objectif affiché est donc plus de visibilité et de transparence dans les tarifs proposés et surtout de permettre aux plus démunis de trouver un vétérinaire de qualité abordable dans leur région.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 26 de La Semaine Vétérinaire n° 1741.

Bénédicte Iturria
1 commentaire
avatar
le 30-11-2017 à 06:32:30
Je suis du Congo mais je vais avoir une tarification française vétérinaire
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK