Un réseau d’épidémiosurveillance des carnivores domestiques est en cours de réflexion

Tanit Halfon | 23.10.2020 à 18:25:51 |
chat chien
© iStock-chendongshan

Un colloque organisé par l’Académie vétérinaire de France, la société centrale canine et le livre officiel des origines félines, a mis en avant l’intérêt de mettre en place sur le territoire français un réseau de veille sanitaire des carnivores domestiques. Si tous les participants étaient d’accord sur le principe, tout reste encore à faire dans la construction du réseau.

Le mercredi 21 octobre s’est déroulé, en visio, un colloque organisé conjointement par l’Académie vétérinaire de France, la société centrale canine et le livre officiel des origines félines, sur la question de la création du tout premier réseau de veille sanitaire des maladies contagieuses des carnivores domestiques. Comme l’a expliqué en introduction Jean-Luc Angot, président de l’Académie et inspecteur général de santé publique vétérinaire, il y a déjà des exemples de plateforme d’épidémiosurveillance, comme la plateforme ESA  (épidémiosurveillance santé animale) qui s’occupe des animaux de rente, mais aussi de la faune sauvage, la plateforme de santé végétale et plus récemment la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
2 commentaires
avatar
Eve Mourier, Vétérinaire le 07-12-2020 à 14:41:15
Bonjour,
je me permets de commenter tardivement cette actualité afin d'obtenir peut-être un début de réponse sur un sujet qui me semble préoccupant : nous constatons actuellement dans la région de la clinique dans laquelle je travaille (Saint-Maur-des-Fossés dans le Val de Marne et a priori toute l'Ile-de-France) une épidémie de toux chez le chien. Nous évoquons le syndrome toux de chenil pour définir cette pathologie. C'est la première année que nous constatons une épidémie pareille. Les symptômes sont de la toux, parfois très intense, associée à des régurgitations, parfois une légère hyperthermie. Pour le moment cette maladie semble facilement réagir aux traitements, les chiens guérissent. Mais, en cette période de pandémie, ne serait-il pas intéressant de faire remonter cette information afin qu'elle soit discutée, centralisée voire analysée par des spécialistes ?
Par avance merci pour votre réponse
avatar
tca le 07-12-2020 à 15:17:12
Bonjour, je reviens vers vous rapidement à ce sujet.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK