Un projet de recherche sur l’usage des insectes dans l’alimentation des volailles

Tanit Halfon | 16.02.2021 à 12:46:25 |
L'intérêt des larves de mouches soldat noir dans l'alimentation des poulets de chair est étudié.
© iStock-holydude

L’objectif est d’évaluer l’intérêt des larves de mouches soldat noires pour nourrir les poulets de chair à croissance rapide. A ce jour, l’usage des protéines animales transformées à base d’insectes est interdit pour l’alimentation des volailles.

L’Itavi, institut technique pour les filières avicole, cunicole et piscicole, a annoncé le lancement d’un nouveau projet de recherche, le projet PINHS (pour Poultry fed with insects : nutritional, health and sustainability benefits), sur l’alimentation des volailles à base d’insectes. Ce projet s’inscrit dans les réflexions en cours pour augmenter l’autosuffisance protéique de l’élevage européen (réduction des importations de tourteau de soja), la réduction de la consommation des ressources des impacts environnementaux, tout en conservant des protéines de haute qualité. L’objectif de PINHS est d’évaluer  l’intérêt des larves de mouches soldat noires pour nourrir les poulets de chair à croissance rapide. Trois ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application