Un premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène en Corse

Tanit Halfon | 17.11.2020 à 15:45:45 |
poulets
© istock-WDnet

La maladie a été détectée chez des volailles d’une jardinerie située en Haute-Corse, à proximité de Bastia. Tout la France métropolitaine passe désormais en risque épizootique « élevé » d’influenza aviaire.

La France a enregistré son premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène. Il s’agit de volailles du rayon animalerie d’une jardinerie, située en Corse, vers Bastia. La suspicion s’est faite à la suite de la constatation de mortalités anormales parmi les animaux. Le sous-type identifié est le H5N8. A ce stade, les analyses de laboratoire ont révélé une similitude avec l’une des souches circulant aux Pays-Bas. Passage en risque « élevé » Cette découverte a amené les autorités sanitaires à relever le niveau de risque. En effet, ce foyer est situé dans un couloir migratoire qui traverse le territoire métropolitain. Ainsi, à compter du 17 novembre, ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK