Un premier cas humain d’influenza aviaire H5 aux Etats-Unis

Tanit Halfon

| 05.05.2022 à 15:05:00 |
© iStock-roibu

Il s’agit d’un homme ayant participé à une opération de dépeuplement de volailles, dans l’Etat du Colorado. Il n’a présenté qu’un unique symptôme sans gravité, de la fatigue, et est totalement rétabli aujourd’hui.

Les autorités sanitaires américaines ont rapporté, par voie de communiqué de presse en date du 28 avril, le tout premier cas humain d’influenza aviaire H5, détecté sur leur territoire. Il s’agit d’un homme ayant été exposé à des volailles, dans le cadre d’une opération de dépeuplement d’un élevage dans le Colorado. « Le patient a rapporté de la fatigue pendant quelques jours comme unique symptômes, et s’est rétabli depuis. Il est isolé (depuis le 28 avril) et traité avec un antiviral, l’oseltamivor », est-il indiqué dans le communiqué.A ce stade, les autorités sanitaires précisent bien qu’on ne peut pas encore exclure que ce ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application