Un premier cas d’IAHP dans un élevage de visons - Le Point Vétérinaire.fr

Un premier cas d’IAHP dans un élevage de visons

Tanit Halfon

| 03.11.2022 à 12:26:00 |
© iStock-VitalHil

Cet élevage est situé en Espagne. Les animaux ont présenté des signes cliniques.

Le virus hautement pathogène H5 de sous-clade 2.3.4.4b, qui est associé aux épizooties en Europe depuis 2016-2017, est aussi associé à des infections chez des mammifères. Depuis 2020, une dizaine de pays européens a déjà rapporté des cas en faune sauvage terrestre et aquatique. Le dernier franchissement en date de la barrière d’espèces, vient d’être signalé dans le dernier bulletin de veille épidémiologique de la plateforme ESA. Il s’agit d’un cas de H5N1 dans un élevage de visons en Espagne, situé dans la province de la Corogne. Les animaux ont été dépistés, car ils présentaient des signes cliniques respiratoires, en association avec une augmentation de la mortalité. Tous les animaux de l’élevage (8400 femelles et 43 500 petits sevrés) ont été abattus. Si on ne connaît pas encore l’origine de la contamination, les experts de la plateforme ESA signalent que « l’exploitation était située non loin du littoral nord où de nombreux cas de H5N1 ont été détectés en août, en particulier sur des fous de Bassan ».

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application