Un plan national d’action pour la protection des cétacés en cours de construction

Tanit Halfon | 26.03.2019 à 15:59:56 |
dauphin
© iStock-Ruslanshug

Face à la hausse des échouages des cétacés sur la côte atlantique, le ministre François de Rugy a annoncé l’élaboration du tout premier plan national d’action pour la protection des cétacés. Du 1er janvier au 18 mars, environ 1100 échouages de petits cétacés ont été enregistrés.

380 en 2017…500 en 2018…1100 en 2019… D’année en année, le nombre d’échouages de petits cétacés, représentés majoritairement par des dauphins communs, sur les côtes atlantiques ne cesse d’augmenter. Du 1er janvier au 18 mars 2019, ce sont ainsi près de 1100 échouages qui ont été enregistrés par l’Observatoire Pelagis, unité mixte de l’université de La Rochelle (Charente-Maritime) et du Centre national de la recherche scientifique, et animateur du Réseau national échouages (RNE). Face à ce constat, le ministre de la Transition écologique François de Rugy, en collaboration le ministre de l’agriculture Didier Guillaume, a annoncé la construction du premier ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK