Un partenariat pour mieux lutter contre les bactéries 

Clothilde Barde

| 31.01.2022 à 12:00:00 |
© MediaProduction

Pour lutter contre la présence des bactéries Listeria et Salmonella dans les ateliers de transformation des aliments, l’Unité mixte technologique (UMT) Actia Fastypers vient d’être créée par le ministère de l’Agriculture.

Développer des outils utilisables en routine par les producteurs et les industriels de l’agro-alimentaire pour identifier les souches de bactéries présentes aux différentes étapes de production des aliments, depuis les élevages jusqu’aux produits finis, tel est l'un des objectifs des travaux qui vont être menés les cinq années à venir par l’UMT Actia Fastypers. En effet, Salmonella et Listeria sont deux bactéries d’origine animales, responsables de maladies chez l’être humain et transmises par les aliments. Elles peuvent persister pendant plusieurs mois dans les environnements naturels et agricoles, ainsi que dans les ateliers de transformation des aliments. De plus, certaines souches peuvent être résistantes aux traitements par des produits de désinfection ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application