Un partenariat entre Résavip et CEVA

Tanit Halfon

| 24.08.2021 à 16:41:00 |
© iStock-didesign021

L’objectif est de permettre un partage des données collectées sur le terrain pour affiner la surveillance des virus influenza porcins.

Dans un communiqué, CEVA Santé animale a annoncé la signature d’une convention entre le laboratoire et Résavip, le réseau national de surveillance des virus influenza porcins. En effet, depuis 2015, Ceva collecte de son côté des données sur ces virus dans le cadre de son support diagnostic aux vétérinaires praticiens. Avec la mutualisation des données, l’objectif annoncé est de « permettre une plus grande précision de l’analyse de la dynamique de circulation et d’évolution des virus influenza porcins ».

Pour rappel, la création du Résavip remonte à 2011. Son objectif est de décrire la diversité et la dynamique des virus influenza A circulant chez le porc dans l’hexagone, avec 3 objectifs sous-jacents : améliorer les connaissances virologiques et épidémiologiques, être réaction pour une action ciblée si nécessaire, et enfin orienter les travaux de recherche. Cette surveillance organisée a permis de mettre en évidence en 2020 une hausse notable du virus H1avN2, qui était jusqu’à présent détecté de manière sporadique. En 2020, plus de la moitié des virus détectés appartenaient ainsi à ce lignage. En parallèle, la proportion de H1avN1 qui dominait jusqu’à présent, a diminué.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application