Un Observatoire contre l’abandon des animaux de compagnie

Lorenza Richard | 02.06.2021 à 11:53:00 |
© fortise-iStockphoto

 Son but est de recenser les abandons et d’identifier leurs causes.

Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a annoncé la création de l’Observatoire de la protection des animaux de compagnie le 28 mai dernier. Celui-ci entre dans le cadre du premier plan d’actions visant la lutter contre la maltraitance des animaux de compagnie présenté en décembre 2020. Il s’ajoute aux dispositifs d’aide à l’investissement dans les refuges, à la stérilisation des animaux errants et à l’accessibilité aux soins vétérinaires pour les animaux de personnes démunies du plan France Relance (7 millions d’euros en soutien de 245 projets jusqu’à présent).

Des vétérinaires impliqués dans l’Observatoire

L’Observatoire devrait permettre d’apporter des données objectives sur le nombre et les causes d’abandons des animaux, qui ne sont actuellement qu’estimés. Les données seront analysées par le Centre national de référence sur le bien-être animal. Constitué de représentants des collectivités, d’experts, d’acteurs de l’identification et de la protection animale, de représentants de la société civile, mais également de vétérinaires, l’Observatoire devrait rendre d’ici l’été 2021 ses premiers avis. « Cela nous permettra de construire demain des politiques publiques plus efficaces », déclare le ministre dans son communiqué de presse officiel.

Lorenza Richard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK