Un nouveau traitement contre le parvovirus canin approuvé par l’USDA - Le Point Vétérinaire.fr

Un nouveau traitement contre le parvovirus canin approuvé par l’USDA

Michaella Igoho-Moradel

| 11.05.2023 à 15:18:00 |
© Istock - Okssi68

Elanco obtient une autorisation conditionnelle pour un anticorps monoclonal contre le parvovirus canin. Ce traitement sera disponible aux Etats-Unis dans les semaines à venir, en attendant les approbations individuelles des États.

Elanco a annoncé le 2 mai dernier avoir obtenu une autorisation conditionnelle du département de l’agriculture américain (USDA) pour le premier anticorps monoclonal contre le parvovirus canin. « Avec environ 330 000 cas de parvovirus aux États-Unis chaque année, les essais cliniques démontrent que la dose intraveineuse unique d'anticorps monoclonal offre une efficacité ciblée dans le traitement de cette maladie mortelle » indique le laboratoire.  Le traitement peut être administré aux chiens malades âgés de huit semaines ou plus. 

«Avant l'anticorps monoclonal contre le parvovirus canin d'Elanco, le seul traitement contre le parvovirus canin hautement contagieux était une thérapie de soutien, qui peut consister en des soins 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, une hospitalisation de plusieurs jours et un stress émotionnel pour le personnel et le propriétaire de l'animal sans résultat garanti et potentiellement élevé » explique Elanco. Ce traitement par anticorps monoclonal contre le parvovirus canin peut fournir une « solution plus efficace que les soins de soutien seuls en ciblant le virus avec une efficacité à dose unique et un profil d'innocuité démontré chez les chiens en bonne santé. » Dans l’étude menée par le laboratoire, l'anticorps monoclonal s'est avéré efficace pour réduire la mortalité associée à l'infection par le parvovirus. Chez les chiens traités, les symptômes ont rapidement disparus, y compris les vomissements, « ce qui signifie qu'ils se sentent mieux plus rapidement et rentrent chez eux plus tôt ».

Cette annonce établit la présence d'Elanco dans le domaine des anticorps monoclonaux. « Nous sommes ravis de commercialiser notre premier traitement par anticorps monoclonal renforçant l'engagement d'Elanco à lancer de nouveaux outils dans des espaces où il n'existe pas d'options », a déclaré Jeff Simmons, président et chef de la direction d'Elanco. 

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application