Un nouveau plan de renforcement des ENV

Tanit Halfon

| 06.10.2021 à 11:48:00 |
© iStock-skynesher

Ce plan vise à renforcer les capacités d’accueil des écoles, face à un besoin croissant en vétérinaires sur le marché de l’emploi.

Le ministère de l’Agriculture a décidé d’augmenter le nombre d’étudiants dans les 4 écoles nationales vétérinaires (ENV), via la mise en œuvre d’un plan de renforcement pluriannuel sur 10 ans. Cette décision découle du manque de vétérinaire praticiens, que ce soit en zones rurales ou urbaines, dans un contexte de croissance du marché des soins vétérinaires. De plus, il s'agit aussi d'apporter une réponse à "l'expatriation" de nombreux étudiants qui vont suivre un cursus vétérinaire à l'étranger.160 diplômés de plus chaque annéeA ce stade, l’objectif est d’arriver d’ici 10 ans à 4300 étudiants dans les 4 ENV. La taille des promotions ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

2 commentaires
avatar
Laurent Jessenne, Vétérinaire le 05-10-2021 à 19:42:50
7 places de plus offertes par écoles Faut il en rire ou en pleurer ? Le besoin actuel "non couvert" est d au moins… 4000 ETP (voire plus). Et ce sans même évoquer les débouchés dans le "privé" (industries etc). On est loin du compte. Mais faut pas le dire ça pourrait donner des envies de créations d écoles privées…
avatar
Tanit Halfon, Vétérinaire le 06-10-2021 à 14:44:52
Bonjour,
On m'a informé que les 3500 étudiants, qui nous avaient été communiqués (communication ministérielle), étaient une...erreur !
Le plan vise une augmentation à 4300 étudiants sous 10 ans, avec des promotions de 200 étudiants.
Ce qui change fondamentalement donc la donne au niveau des calculs (et donc du nombre de diplômés supplémentaires qui sort chaque année).
Je vais modifier rapidement l'article en conséquence.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application