Un guide pour développer des projets d’agriculture urbaine  - Le Point Vétérinaire.fr

Un guide pour développer des projets d’agriculture urbaine 

Clothilde Barde

| 29.08.2022 à 13:30:00 |
© Jelena Mbugua

Un guide proposant un itinéraire méthodologique pour concevoir et implanter un projet d'agriculture urbaine sur un territoire est désormais disponible (version numérique) sur le site de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE).

De nombreux acteurs de l’aménagement urbain (collectivités territoriales, établissements publics bailleurs, promoteurs...) souhaitent mettre en place des projets d'agriculture urbaine car ils apparaissent aujourd’hui comme un levier de la transition écologique des villes et un outil d’éducation à l’alimentation durable. C'est en partant de ce constat qu'une équipe de chercheurs de l'Inrae a développé la méthode Meth-EXPAU®. Cette dernière repose sur l'idée que "les projets d'agriculture urbaine ne sont pas duplicables d'un territoire à l'autre". Selon eux, les caractéristiques locales permettent non seulement d'évaluer la faisabilité du projet agricole, mais surtout d'imaginer des aménagements en accord avec les demandes qui émergent du territoire et en complémentarité avec les installations agricoles déjà existantes dans le tissu urbain et périurbain. 

Des projets variés

L'itinéraire méthodologique comporte trois étapes : un diagnostic territorial (ressources matérielles et immatérielles, freins et leviers), la définition d'une gamme des possibles (projets les plus pertinents et adaptés au territoire) et la mise en œuvre du projet et les différentes procédures à suivre (fiches opérationnelles). Le guide détaillant la méthode Meth-EXPAU® est destiné aux détenteurs et gestionnaires de foncier en ville qui souhaitent installer des projets d’agriculture urbaine, qu'ils soient marchands (fermes urbaines, écopâturage) ou non marchands (jardins partagés, poulaillers, etc.). Il propose trois catégories d'agriculture possibles: les agricultures urbaines marchandes productives, les agricultures urbaines marchandes servicielles et les agricultures urbaines non-marchandes.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application