Un chien mort d’influenza aviaire au Canada - Le Point Vétérinaire.fr

Un chien mort d’influenza aviaire au Canada

Tanit Halfon

| 05.04.2023 à 17:35:00 |
© iStock-adogslifephoto

Il s’agit du premier cas de contamination canine rapporté au Canada et dans le monde par un virus H5 HP du clade 2.3.4.4b. L’animal aurait été contaminé par un oiseau sauvage.

Les autorités sanitaires canadiennes viennent de rapporter un cas de contamination canine au virus influenza aviaire hautement pathogène sur leur territoire. Selon les premières informations communiquées, il s’agit d’un chien domestique d’Oshawa, en Ontario, qui aurait « mâché » une oie sauvage. Il est mort après avoir développé des signes cliniques, le détail des troubles n’étant pas précisé. La confirmation a été faite le 1er avril. Le 3 avril, une autopsie a montré une atteinte de l’appareil respiratoire. D’autres analyses sont actuellement en cours pour préciser certainement le sous-type viral en cause, mais il s'agit probablement du H5N1 qui circule actuellement.

Il s’agit du premier cas de contamination canine à virus H5 HP du clade 2.3.4.4b officiellement rapporté dans le monde. Rappelons qu’en France, un cas d'infection féline avait été détecté en décembre 2022 dans les Deux-Sèvres ; la source de contamination du chat de compagnie étant probablement un élevage de canards. Si les contaminations de carnivores domestiques s'avèrent rares, ce n'est pas le cas pour la faune sauvage pour laquelle de nombreux cas de franchissements de la barrière d'espèces sont rapportés, dont plusieurs au Canada sur des animaux de la faune terrestre et aquatique. Un listing est tenu par les experts de l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa).

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application