Un cas d’anémie infectieuse équine dans le Gers

Source : Respe | 10.05.2019 à 11:18:10 |
cheval
© Byrdyak - Istock

Une jument ayant présenté des symptômes de la maladie s’est révélée positive au diagnostic sérologique dans le Gers.

La jument fait partie d’un effectif de 30 équidés. L’exploitation détient des équidés pour participer à des corridas. Une trentaine de bovins sont également présents sur l'élevage. La jument malade, soignée en première intention pour une piroplasmose, sans succès, a fait l’objet d’une analyse de confirmation réalisée au Laboratoire national de référence de Dozulé (Anses) fin avril.  Des mesures de contrôle ont été mises en place : restriction des déplacements à l'intérieur du pays, dépistage, reconstitution des mouvements vers et en dehors de(s) l'exploitation(s), abattage sanitaire partiel, lutte contre les vecteurs.

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Source : Respe
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK