Un avis de l’Anses sur les dispositifs de protection des parcours de porcins en plein air

Tanit Halfon

| 14.09.2021 à 17:03:00 |
© iStock-taxzi

L’Agence souligne le manque de connaissances sur les techniques alternatives aux clôtures pouvant être efficaces.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) vient de rendre un avis sur les dispositifs de protection des parcours de porcins en plein air. La question était de savoir si des techniques alternatives aux clôtures pouvaient être envisagées pour se prémunir des dangers liés au compartiment sauvage. En effet, l’instruction technique 2019-389 définit un système de protection pouvant être difficilement mis en place par certains professionnels de l’élevage porcin.Plusieurs alternatives ont été étudiées : organisation spatiale spécifique des élevages (femelles pubères au centre, et porcs moins attractifs en périphérie), utilisation de chiens de protection, utilisation d’un verra sur le parcours, utilisation de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application