Un algorithme pour diagnostiquer la maladie d’Addison

Tanit Halfon | 25.02.2020 à 12:32:17 |
colley barbu
© iStock-allinvisuality

Il a été développé par des chercheurs de l’école vétérinaire de l’Université de Californie, et permet d’orienter le diagnostic de la maladie.

Une équipe de chercheurs de l’école vétérinaire Davis de l’Université de Californie (Etats-Unis) vient de publier la preuve de concept qu’un algorithme était capable de détecter la maladie d’Addison, avec une performance supérieure aux examens de laboratoire habituellement utilisés. La sensibilité est de 96,3% et la spécificité de 97,2%. En clair, le programme développé permet d’analyser avec précision les résultats d’analyses sanguines d’un chien, et émet une alerte en cas de détection d’un pattern compatible avec la maladie. Cette alerte doit être vue comme un examen d’orientation qui doit ensuite pousser le praticien a confirmé le diagnostic en procédant au test ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK