Troubles liés à la présence d'éoliennes chez les bovins : l'Anses rend ses conclusions - Le Point Vétérinaire.fr

Troubles liés à la présence d'éoliennes chez les bovins : l'Anses rend ses conclusions

Clothilde Barde

| 17.01.2022 à 08:00:00 |
© Jonas Velin

Suite à des troubles rapportés dans deux élevages de bovins situés à proximité d’un parc éolien, les experts de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) ont rendu leurs conclusions quant au lien avec la présence d'éoliennes.

Une diminution de la production et de la qualité du lait, des troubles du comportement ou une augmentation de la mortalité sont quelques uns des signes cliniques apparus chez des bovins de deux élevages de Loire-Atlantique situés à proximité d'un parc éolien. C'est pourquoi, les ministères chargés de l’écologie et de l’agriculture, jugeant que "ces situations particulières nécessitent des mesures d’accompagnement", ont saisi l’Anses pour déterminer si ces troubles étaient imputables à la présence des éoliennes. Ces derniers ont mené des investigations dans les deux élevages (audits vétérinaires et électriques, mesures d’infrasons, de vibrations, etc.) et ont conclut que les troubles rencontrés ne sont très probablement pas liés à la présence des éoliennes.

Renforcer la surveillance

L’Agence recommande par conséquent l’établissement d’un protocole de diagnostic global adapté, pour pouvoir répondre rapidement en cas de survenue de troubles dans d’autres élevages proches d’éoliennes. Par ailleurs, peu d’études étant disponibles sur la sensibilité des animaux d’élevage aux agents physiques, ils ont conclu que les recherches sur ce sujet devraient être renforcées. Enfin, un système de déclaration centralisé des effets indésirables suite à l’installation d’éoliennes pourrait être mis en place, à l’image de ce qui existe pour déclarer les effets indésirables des médicaments vétérinaires.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application