Trois nouvelles start-up intègreront le projet Synapse de Boehringer Ingelheim

Lorenza Richard | 09.07.2019 à 13:52:18 |
Projet synapse de Boehringer Ingelheim
© P_Auclair FMI

Avec un premier bilan positif de son programme d’accélération e-santé, l’entreprise poursuit son mentorat de start-up en collaboration avec le réseau d’incubateurs 1Kubator.

« Nous souhaitions un partage d’idées entre notre entreprise et des créateurs de start-up innovantes dans le secteur de la e-santé humaine et animale, déclare Jean Scheftsik de Szolnok, président de Boehringer Ingelheim France, qui a présenté le programme Synapse lors d’une conférence de presse organisée le 25 juin 2019 dans les locaux de Lyon-Gerland (Rhône). Créé en janvier 2019, Synapse se décompose en un volet Challenge, qui vise à accompagner la transformation interne de l’entreprise par un appel à projets d’innovation digitale ouverte aux collaborateurs, et un volet Mentorat. « Ce dernier a pour objectif d’accompagner 6 start-up par an dans ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Lorenza Richard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK