Trois nouvelles start-up intègreront le projet Synapse de Boehringer Ingelheim

Lorenza Richard | 09.07.2019 à 13:52:18 |
Projet synapse de Boehringer Ingelheim
© P_Auclair FMI

Avec un premier bilan positif de son programme d’accélération e-santé, l’entreprise poursuit son mentorat de start-up en collaboration avec le réseau d’incubateurs 1Kubator.

« Nous souhaitions un partage d’idées entre notre entreprise et des créateurs de start-up innovantes dans le secteur de la e-santé humaine et animale, déclare Jean Scheftsik de Szolnok, président de Boehringer Ingelheim France, qui a présenté le programme Synapse lors d’une conférence de presse organisée le 25 juin 2019 dans les locaux de Lyon-Gerland (Rhône). Créé en janvier 2019, Synapse se décompose en un volet Challenge, qui vise à accompagner la transformation interne de l’entreprise par un appel à projets d’innovation digitale ouverte aux collaborateurs, et un volet Mentorat. « Ce dernier a pour objectif d’accompagner 6 start-up par an dans ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Lorenza Richard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application