Trois lauréats pour les European PRRS research award

Tanit Halfon | 10.11.2020 à 18:22:33 |
cochon
© iStock-Yuttana Srimongkol

Depuis 7 ans, le laboratoire Boehringer Ingelheim récompense des projets de recherche sur le syndrome dysgénésique et respiratoire porcin.

Pour la 7ième année consécutive, le laboratoire Boehringer Ingelheim a récompensé trois projets de recherche sur le syndrome dysgénésique et respiratoire porcin (SDRP). Pour l’année 2020, les trois lauréats sont les suivants :

- Impact de la biosécurité et de la conduite d’élevage sur le statut SDRP et la rentabilité économique : Approche statistique (méthode SPC) après évaluation et amélioration. (Ramis Vidal, Université de Murcie – Espagne) ;

- Recombinaison génétique du virus du SDRP de type 1 dans les cheptels porcins : risque émergent ou frénésie médiatique (Erhard van d.Vries, Royal GD – Pays-Bas) ;

- Impact des procédures de sevrage sur la circulation du virus du SDRP en post-servage (Pia R.Heiselberg, HyoVet – Danemark).

Pour rappel, les lauréats reçoivent 25 000 euros chacun.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK