Trois lauréats pour les European PRRS research award

Tanit Halfon | 10.11.2020 à 18:22:33 |
cochon
© iStock-Yuttana Srimongkol

Depuis 7 ans, le laboratoire Boehringer Ingelheim récompense des projets de recherche sur le syndrome dysgénésique et respiratoire porcin.

Pour la 7ième année consécutive, le laboratoire Boehringer Ingelheim a récompensé trois projets de recherche sur le syndrome dysgénésique et respiratoire porcin (SDRP). Pour l’année 2020, les trois lauréats sont les suivants :

- Impact de la biosécurité et de la conduite d’élevage sur le statut SDRP et la rentabilité économique : Approche statistique (méthode SPC) après évaluation et amélioration. (Ramis Vidal, Université de Murcie – Espagne) ;

- Recombinaison génétique du virus du SDRP de type 1 dans les cheptels porcins : risque émergent ou frénésie médiatique (Erhard van d.Vries, Royal GD – Pays-Bas) ;

- Impact des procédures de sevrage sur la circulation du virus du SDRP en post-servage (Pia R.Heiselberg, HyoVet – Danemark).

Pour rappel, les lauréats reçoivent 25 000 euros chacun.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application