Sras-CoV-2 et furets : l’Anses rassure - Le Point Vétérinaire.fr

SARS-CoV-2 et furets : l’Anses rassure

Anne-Claire Gagnon | 01.12.2020 à 15:03:03 |
furet
© istock-eurobanks

Bien que le furet présente une homologie ACE2 avec l’humain, ce n’est pas un critère déterminant de sensibilité. A ce jour, aucune contamination de furet de compagnie n’a été rapportée. Une étude est lancée à ce sujet à l’ENVT.

Visons et furets ont fait la Une des réseaux sociaux. Pour mieux comprendre la situation sanitaire actuelle, pouvoir rassurer et conseiller les propriétaires de furets, La Semaine Vétérinaire a interviewé deux vétérinaires de l’Anses, Élodie Monchâtre-Leroy (directrice du laboratoire de la rage et de la faune sauvage Anses à Nancy) et Gilles Salvat (Directeur Général Délégué Recherche et Référence, Directeur de la santé animale et du bien-être des animaux). > L’homologie de la séquence ACE2 (enzyme de conversion de l’angiotensine 2, permettant l’entrée du virus dans la cellule-hôte, ndlr) du furet est de 83,33%. Elle est identique à celle du chien, du lapin, mais ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Anne-Claire Gagnon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application