Soutien au centre d'accueil de la faune sauvage d'Alfort

24.10.2018 à 12:20:15 |
Chouette hulotte
© Cedaf

Le centre d'accueil de la faune sauvage d'Alfort reçoit chaque année plus de 5000 animaux sauvages pour les soigner et les relâcher. Il va pourtant perdre ses installations de réhabilitation …

En raison de travaux, le centre d'accueil de la faune sauvage d'Alfort (Cedaf) va en effet perdre ses installations de réhabilitation au sein de l'école nationale vétérinaire d’Alfort. L'urgence est donc pour eux de créer un nouveau centre de réhabilitation afin de continuer à sauvegarder la faune sauvage francilienne. Ils ont besoin de soutien pour recueillir les premiers fonds. Cette contribution et ce soutien peuvent être apportés par un financement participatif sur ce lien

Sur le même thème
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK