Seniors et urgences félines pour les vétérinaires félins américains

Anne-Claire Gagnon | 29.11.2018 à 12:13:58 |
L’anesthésie du chat âgé doit être particulièrement attentionnée. Durant l’intervention, un coussin placé sous le thorax, permettant une élévation de 30°, facilitera la respiration.
© Sheilah Robertson

La prise en charge antalgique, anesthésique et médicale du chat âgé, respectueuse du patient, est l’avenir de la profession. Des valeurs mises en avant lors du dernier congrès de l’AAFP.

1213 vétérinaires, 30 heures de conférences autour du chat âgé et des urgences félines, 28 conférenciers : pour sa 28e édition, fin septembre, à Charlotte (North Carolina, USA), le congrès de l’AAFP, l'association des praticiens félins américains a atteint son record d'affluence. Trois sessions avaient lieu en simultané, pour les praticiens, les ASV et les managers, mais chacun pouvait aller où l'inspiration le menait, rejoints par  les étudiants pour le week-end. Soigner l’anesthésie du chat âgé Vieillir n'est pas une maladie et la douleur liée à l'âge encore moins une fatalité, mais le propriétaire a souvent besoin d'être éduqué et rassuré pour ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Anne-Claire Gagnon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK