SARS-CoV-2 : première détection d’une infection naturelle chez le lapin

Tanit Halfon

| 04.02.2022 à 12:30:00 |
© iStock-David-Prado

Deux lapins domestiques ont été testés positifs au Sars-CoV-2, dans le cadre d’une étude menée en France.

Le SRAS-CoV-2 continue de montrer sa capacité à infecter d’autres espèces animales. Dernier concerné : le lapin domestique, pour lequel une infection naturelle a été détectée pour la première fois. Cette détection a été faite en France, dans le cadre d’une étude associant plusieurs instituts de recherche (IRD, CNRS, INSERM) et le laboratoire de biologie vétérinaire Vebio.L’objectif de l’étude était de déterminer la séroprévalence de la maladie chez le lapin domestique. Pour ce faire, 144 échantillons sanguins ont été collectés entre novembre 2020 et juin 2021, dans des établissements de soins vétérinaires. Les lapins ne présentaient pas de signes cliniques particuliers pouvant ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application