Rupture Masivet 150 et 50 mg : un réapprovisionnement prévu au second trimestre 2023 - Le Point Vétérinaire.fr

Rupture Masivet 150 et 50 mg : un réapprovisionnement prévu au second trimestre 2023

Michaella Igoho-Moradel

| 23.02.2023 à 12:42:00 |
© Istock - marnag

Ces spécialités sont en rupture depuis le 21 octobre dernier en raison de problèmes liés au changement d’approvisionnement en matières premières.

L’Agence nationale du médicament vétérinaire (Anses-ANMV) a actualisé, le 14 février, la fiche de suivi de la rupture d’approvisionnement de Masivet 150 et 50mg (AB Science). Elle indique que les produits devraient être disponibles au deuxième trimestre 2023.

Dans l’intervalle, d’autres spécialités vétérinaires disposant d’une indication similaire sont disponibles sur le marché français. « Elles peuvent être envisagées lors de la mise en place d’un nouveau traitement tout en respectant scrupuleusement les indications d’utilisation de leurs RCP. » Il s’agit de :

- Palladia (Zoétis) comprimés à base de tocéranib ;

- Stelfonta (Virbac) solution injectable à base de Tiglate de tigilanol.

Pour les traitements en cours, l’agence recommande de contacter les vétérinaires conseils de l’exploitant afin d’envisager les solutions les plus adaptées pour maintenir une médicalisation satisfaisante des animaux concernés.

Formulé à base de Masitinib mesylate, Masivet 150 et 50 mg est indiqué dans le traitement des mastocytomes non résécables chez le chien (grade 2 ou 3) avec confirmation du récepteur tyrosine kinase C-Kit muté.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application