Roger Genet renouvelé pour un nouveau mandat à la tête de l’Anses

Source : Anses | 05.06.2019 à 15:09:11 |
Roger Genet
© Anses

Roger Genet a été reconduit, par décret du Président de la République en date du 3 juin 2019, en tant que directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) pour un nouveau mandat de trois ans.

Nommé en mai 2016 à la direction de l’Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, Roger Genet s’est attaché durant son mandat à consolider les activités de l’Agence, fondées sur un haut niveau d’expertise scientifique en appui à la décision publique en matière de prévention des risques sanitaires.

Au cours des trois dernières années, l’Anses a connu un élargissement de ses missions qui en fait aujourd’hui une Agence de sécurité sanitaire unique en Europe par son champ de compétence et son approche transversale des risques. Elle assure en effet des missions de recherche et de référence, avec 9 laboratoires répartis sur 16 implantations régionales au plus près des acteurs, des missions d’expertise scientifique mobilisant plus de 800 experts académiques de haut niveau, des missions de surveillance, de veille et de vigilance, et enfin des missions d’évaluation scientifique des produits réglementés - médicaments vétérinaires, produits phytopharmaceutiques et biocides- en vue de leur mise sur le marché.

Autant de missions que Roger Genet s’est attaché à porter au niveau européen et international et qui reposent sur les valeurs fondatrices de l’Anses : transparence et indépendance de l’expertise scientifique et dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de la société.

Devant les parlementaires, à l’occasion de son renouvellement, Roger Genet a déclaré :

« Dans un contexte national et européen, marqué par les interrogations de nos concitoyens sur la fiabilité de nos institutions en matière de sécurité sanitaire, l’Anses a un rôle majeur à jouer par la robustesse et l’indépendance de ses expertises. Poursuivre le développement et la valorisation de nos processus en matière de transparence et de déontologie est primordial pour la crédibilité de l’Agence. Expliquer et porter nos propositions auprès de l’ensemble des acteurs du débat et de la décision sur nos sujets, en France comme à l’étranger, est une des priorités de mon action. Par son rayonnement comme acteur de référence en matière d’évaluation scientifique des risques, mon objectif est que l’Anses puisse contribuer à mieux appréhender les grands enjeux de sécurité sanitaire afin de garantir la santé de l’Homme et de son environnement. »

 

Source : Anses
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK