Résidus de médicaments vétérinaires : les taux de conformité demeurent élevés - Le Point Vétérinaire.fr

Résidus de médicaments vétérinaires : les taux de conformité demeurent élevés

Michaella Igoho-Moradel

| 08.03.2024 à 18:37:00 |
© Getty Images

Les contrôles effectués en 2022 de résidus de médicaments vétérinaires chez les animaux et dans les aliments d’origine animale en Europe montrent 0,18 % de non-conformité, un taux stable sur les 13 dernières années.

Selon le dernier rapport de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) sur les contrôles de résidus de médicaments vétérinaires chez les animaux et dans les aliments d'origine animale, publié ce 6 mars, les taux de conformité restent élevés en 2022. L'agence y examine les divers groupes de substances, notamment les hormones, les antibiotiques, les contaminants environnementaux, les substances interdites et d'autres médicaments vétérinaires.

En 2022, le pourcentage d'échantillons non conformes était de 0,18 %, un chiffre comparable aux 13 années précédentes, où la non-conformité variait entre 0,17 % et 0,37 %. Le chiffre pour 2021 était de 0,17 %.

Le niveau global de non-conformité dans les échantillons spécifiques (c'est-à-dire ceux prélevés pour détecter les utilisations illégales ou vérifier le non-respect des niveaux maximaux autorisés) était de 0,27%, un taux comparable aux quatre années précédentes (0,24%-0,35%) et légèrement supérieur à celui de 2021 (0,24%).

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application