Renouvellement partiel des membres de l'Ordre : modalités de dépôt des candidatures

Michaella Igoho-Moradel

| 01.07.2022 à 14:16:00 |
© Richard Villalonundefined undefined

Les élections pour le renouvellement partiel des membres du Conseil national de l'Ordre des Vétérinaires auront lieu le lundi 21 novembre 2022 (arrêté ministériel du 10 juin 2022). Sept postes de Conseillers sont à pourvoir. Le vote, à un tour, se tiendra par voie électronique.

Les vétérinaires qui souhaitent se présenter aux élections pour le renouvellement partiel des membres du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires (CNOV) doivent transmettre par lettre recommandée leur candidature avant le vendredi 21 octobre 2022 minuit. Le document doit être adressé au Président du CNOV, qui en accuse réception, à l’adresse suivante : Conseil national de l'Ordre des Vétérinaires – 34 rue Breguet – 75011 Paris. Après cette date, toute candidature qui parviendrait au CNOV ne pourra pas être prise en compte.

La candidature peut également être transmise par tout autre moyen garantissant la confidentialité du message et l'identité de son auteur. « Les candidats peuvent joindre à leur lettre de candidature une profession de foi qui sera consultable par les électeurs sur le site du vote électronique » indique l’Ordre dans un  communiqué de presse du 30 juin 2022.

« Tout vétérinaire inscrit au tableau de l’Ordre, ayant reçu un appel de cotisation pour l’année 2022 et étant à jour de ses cotisations est éligible, à l’exception des vétérinaires sous le coup d’une peine disciplinaire comportant une interdiction de faire partie d’un Conseil de l’Ordre. Les membres du Conseil national de l’Ordre sont élus par les membres des Conseils régionaux de l’Ordre (les modalités des élections ordinales sont précisées aux articles L 242-4-1 IV et R 242-20 et suivants du Code rural et de la pêche maritime). »

Plus d'informations sur le site internet du CNOV.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application