Régime universel des retraites : l’UNAPL fixe ses lignes rouges - Le Point Vétérinaire.fr

Régime universel des retraites : l’UNAPL fixe ses lignes rouges

18.07.2019 à 14:04:26 |
vétérinaires
© Wolf-Istock

Le rapport sur la réforme des retraites vient d’être dévoilé par Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites. Il est loin de faire consensus, notamment auprès des libéraux … L’UNAPL alerte sur les conséquences.

L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) rappelle que la retraite des professions libérales est très spécifique. Les libéraux « construisent leur future retraite seuls, (par définition sans la participation d’un employeur !), en grande partie par des régimes complémentaires adaptés aux différentes professions. Ceci explique que pour le seul régime de base leur taux de cotisation soit moindre que dans d’autres catégories professionnelles » détaille le communiqué de ce jour.
C’est un constat de déséquilibre qui est en effet dressé en raison de l’institution d’un régime universel avec un plafond de cotisations élevé à 3 fois le PASS (Plafond Annuel de Sécurité Sociale), avec un taux de 28% de cotisation jusqu’à 1 PASS (environ 40.000€). « Certains libéraux verraient leurs cotisations presque doubler, d’autres constateront la réduction de leurs pensions. Même si une phase de transition plus ou moins longue est prévue, les conséquences in fine seront bien présentes ».
L’UNAPL n’est pas opposée au principe du régime universel, solidaire et par répartition, mais pas à n’importe quelles conditions, comme l’a aussi affirmé Xavier Bertrand, ancien ministre. En outre, les libéraux demandent à être spécifiquement représentés.
La Caisse autonome de retraites et de prévoyance des vétérinaires (CARPV), engagée aux côtés d’autres caisses de retraite de professionnels libéraux, au sein de l’association Pro’action Retraite a déjà affirmé son souhait de participer aux débats, en témoigne le récent colloque organisé le 25 juin 2019 à Paris, intitulé : « La protection sociale des indépendants et libéraux : quelle réforme des retraites ? ».

Après une période de discussions et d’arbitrages, un projet de loi sera soumis au parlement début 2020. A suivre …

 

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application