Recouvrement des cotisations Agirc-Arrco

Jacques Nadel | 02.07.2021 à 09:30:00 |
© SbytovaMN-Istock

Le recouvrement est confié aux Urssaf… en 2023.

Les pouvoirs publics ont décidé de décaler d’une année le transfert du recouvrement et du contrôle des cotisations finançant les régimes de retraite complémentaire des salariés du secteur privé (cotisations Agirc-Arrco), aux Urssaf, et ce afin de tenir compte du contexte de sortie de crise pour les entreprises. Les entreprises devront ainsi continuer de verser leurs cotisations Agirc-Arrco à leurs institutions de retraite complémentaire en 2022.

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Jacques Nadel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK