Quels seront les paysages agricoles de demain? - Le Point Vétérinaire.fr

Quels seront les paysages agricoles de demain?

Clothilde Barde

| 08.08.2022 à 14:30:00 |
© Matt_Gibson

Cinq laboratoires de l’Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE) viennent de publier le bilan de 40 ans de recherche portant sur la dynamique des paysages agricoles actuels et passés.

Quels paysages agricoles pour demain ? Pour tenter de répondre à cette question, des chercheurs de huit laboratoires de l’Inrae, situés au sein de la zone atelier Pyrénées-Garonne, ont dressé le bilan de 40 années de travaux dans un article récemment publié dans un numéro spécial de la revue Advances in Ecological Research dédié au futur des paysages agricoles.

Des enjeux multiples

En effet, comme l’indique le rapport, « pour que l’agriculture puisse répondre aux multiples attentes de la société (production de nourriture de qualité, préservation de la biodiversité et de la qualité de l’eau, séquestration de carbone), une piste prometteuse consiste à promouvoir des paysages agricoles multifonctionnels, capables de fournir simultanément différents services écosystémiques ». Or, il existe des antagonismes entre ces services et les échelles spatiales et temporelles sont complexes, c’est pourquoi, selon les chercheurs, « il est nécessaire d’analyser les facteurs socio-économiques et les caractéristiques biophysiques qui influencent la dynamique des paysages agricoles actuels et passés pour imaginer ceux de demain ».

Importance du maintien de paysages hétérogènes

Les travaux ont été mené dans le cadre de ce projet depuis les années 1980 par des scientifiques des sciences sociales et biophysiques (agronomie, écologie). Ils ont permis de montrer qu'en présence de paysages agricoles fortement hétérogènes, comme sur le site de l’étude, la biodiversité (oiseaux, chevreuils, auxiliaires des cultures) est favorisée et des multiples services écosystémiques (culturels, production de nourriture, régulation des bio-agresseurs…) sont possibles. Grâce à cette compréhension des relations entre hétérogénéité des paysages et services écosystémiques, les scientifiques sont donc maintenant en capacité de construire des modèles qui permettent d’explorer les conséquences de différents scénarios d’évolution des paysages sur leur multifonctionnalité. En outre, de futurs travaux portant sur les questions associées aux changements globaux (vulnérabilité, gestion des risques, résilience), afin d’accompagner les transitions pour une agriculture plus durable, sont encore prévus.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application